Le Ministère
Le Ministre
Le Cabinet du Ministre
Le Secrétariat Général
Administration
Direction Générale de la Fonction Publique
Direction Générale du Travail
Direction Générale de la Modernisation de l’Administration
Direction Etudes Programmation et Coopération
Direction Affaires Admin. et Financières
Textes juridiques du ministère
Textes législatifs
Réglements d’application
Statuts spéciaux
Textes de travail
Organigramme
Code d’éthique
Système Intégré
Présentation
Structures ratachées
Caisse Nationale de Sécurité Sociale
Office National de la Médecine du Travail
Accueil | Liens utiles | Contacts
Annonces Nouveau : Recrutement de quatre (04) Ingénieurs au profit de la Direction Générale de la Fonction Publique :: Avis : Bourses de formation espagnol au profit du personnel de la Mauritanie :: Avis d’attribution Provisoire de marche Pour l`ONMT :: Office national de la médecine du travail : Avis d’attributions provisoires ::
Le Ministre de la Fonction Publique supervise jeudi à Nouakchott les travaux d’un atelier organisé par le BIT

Le Ministre de la Fonction Publique du Travail et de la Modernisation de l’Administration Monsieur Camara Saloum Mohamed a supervisé jeudi à Nouakchott les travaux de l’atelier organisé par le bureau International du travail afin d’exposer les résultats de l’étude réalisée sur les réalités de la législation et sur les effets juridiques résultant de la ratification, par la Mauritanie, de la convention internationale n° 143 rélative à la migration des travailleurs.

Cet atelier qui dure un seul jour s’inscrit dans le cadre du programme inclusif du ministère de la Fonction publique et le Bureau International du Travail (BIT) adopté en matière de gestion de la migration et de l’immigration dans les pays du Maghreb arabes. Ce travail s’opère à travers le projet AMEM qui vise à améliorer la gouvernance de la migraion équitable des travaillieurs et son renforcement dans les pays du Maghreb Arabe.

Dans un mot prononcé pour la circonstance, le ministre de la Fonction publique, a souligné que son département se trouve en première ligne dans la lutte contre les violations dont peuvent être victimes les travailleurs et doit être au cœur de toutes les stratégies misent en place à cet effet.

Le ministre a souligné que le flux migratoire important qu’a connu la Mauritanie, pays de destination et de transit, a renforcé la conviction des autorités de la nécessité de se doter d’un arsenal juridique adapté et de lancer des programmes orientés vers la protection des migrants.

De plus, le ministre a tenu à rappeler que le programme concorde avec celui du président de la République en la matière, et qui vise la refonte de la législation en vue de renforcer les acquis et asseoir les bases d’une amélioration des conditions de vie de tous les travailleurs.

Avant de finir, le ministre s’est engagé à accompagner les résolutions de l’atelier pour obtenir des résultats dans les meilleurs délais.

De son côté, le point focal du BIT en Mauritanie, M. BARROETA Federico la ratification en 2019 de la convention 143 sur les travailleurs migrants, est une avancée importante. Il a renouvelé l’engagement du bureau d’Alger pour les pays du Maghreb de fournir un appui technique à la Mauritanie pour engager les réformes législatives qui s’imposent.

Cet appui qui se veut inclusif, passera par le développement d’un ensemble d’activités menées par le projet « Appui à la Migration Équitable pour le Maghreb (AMEM) », précise M. BARROETA. Un accent particulier sera ainsi mis sur les thématiques des données statistiques de la migration du travail, du renforcement du dialogue social en matière de migration du travail et du rapprochement des politiques migratoires de celles de l’emploi.

Le coordinateur national d’AMEM en Mauritanie, M. SY Samba, a, pour sa part, indiqué que l’étude a passé en revue les mécanismes et dispositifs relatifs à la protection des droits des travailleurs migrants, la cartographie des bonnes pratiques en la matière au niveau international, ainsi que l’exploration de pistes concrètes de travail pour la mise en œuvre des recommandations.

Les conclusions de l’atelier qui réunit vingt personnes ressources dont des syndicats de travailleurs, des associations, des membres des secteurs privés, des partenaires de développement ainsi que différents établissements publics et des départements ministériels.

 

CAMARA SALOUM MOHAMED
Ministre de la fonction publique et du travail

Annonces
Avis
Atéliers
Circulaires
Fenêtres
Guide du Fonctionnaire
Fenêtre sur les travailleurs
Modernisation de l’Administration
CIMAC
Plan annuel des dépenses (PAD)
Décisions
Avis
Suivez-nous
Restons connectés sur :
Services
Guide legistique Pratique
Formulaire d’équivalence de Diplôme
- Accueil - Liens utiles - Contacts -
Le Ministère
Administration
Textes juridiques du ministère
Système Intégré
Annonces
Fenêtres
CIMAC
- Le Ministre
- Le Cabinet du Ministre
- Le Secrétariat Général
- Direction Générale de la Fonction Publique
- Direction Générale du Travail
- Direction Générale de la Modernisation de l’Administration
- Direction Etudes Programmation et Coopération
- Direction Affaires Admin. et Financières
- Textes législatifs
- Réglements d’application
- Statuts spéciaux
- Textes de travail
- Organigramme
- Code d’éthique
- Présentation
- Avis
- Atéliers
- Circulaires
- Guide du Fonctionnaire
- Fenêtre sur les travailleurs
- Modernisation de l’Administration
- Plan annuel des dépenses (PAD)
- Décisions
- Avis
Copyright © Mauritanie 2016 - Ministère de la Fonction Publique, du Travail et de la Modernisation de l'Administration -
Tous Droits Réservés
- Développé par: La Direction Générale des Technologies de l'Information et de la Communication -